Gravier Tour Charente

Que peut on faire à Angoulême à part lire des BD et boire du Cognac…? Selon Hors Traces Aventures on peut enfourcher son Gravel et partir à l’assaut des sentiers pour découvrir cette belle région. Gravier Tour Charente vous avez dit ? D’accord et en formule ultra s’il vous plaît ! Maud et Cédric hésitent juste une demi seconde…et voici un trio Lotois en direction de Mouthiers sur Boëme, la voiture chargée de vélos, bien décidé de tâter le gravier du pays Charentais !

Dimanche 1er août, il est 6 h et Romain libère les 27 participants de l’Ultra à la lueur des frontales. 185 km au programme et 2300 m de déniv nous attendent. Le ciel est capricieux mais on nous assure que les vélos seront propres jusqu’en début d’après midi…après…il faudra s’y filer si on veut rester sec ! Les mobylettes locales font le départ (Loïc Herbreteau et Stephane Chatelier)…on ne les voit plus au bout de 500 m ! On se laisse guider par nos GPS sur des chemins roulants qui longent la Boëme…Et comme le chantait si bien Charles « La Bohème ça voulait dire on est heureux ! ». On alterne des chemins entre les parcelles de maïs et des petites routes bucoliques. Les côtes sont ni longues, ni raides. Le ratio avoisine les 10 % et c’est parfait pour maintenir une bonne allure. Nous arrivons au bord de la Charente que nous franchissons. Romain nous attend à Saint Simeux au km 44 pour un premier ravitaillement. Thierry Le Dréan arrive à son tour. Devant ils sont une vingtaine et les mobylettes roulent à 27 de moyenne ! Prochain ravito dans 80 km. Nous évoluons au cœur du vignoble. Les paysages sont superbes et vallonnés. On suit la trace qui nous mène au château de Bouteville. Il est temps de tourner les talons à l’ouest. Le vent nous pousse maintenant et ce n’est pas pour nous déplaire. Nous quittons les vignes et empruntons des chemins enherbés. C’est vallonné et ça rend pas et il faut s’y filer. Notre 20 km/h de moyenne prend du plomb dans l’aile mais on est bien et ce changement de décor nous plaît. Au km 80 on s’arrête à Plassac Rouffiac pour remplir les bidons et se ravitailler. On se faufile au milieu d’un champ de tournesols bien jaune pour un 1er août. Mouthiers 3 km…tiens tiens nous sommes à mi-parcours et entamons maintenant la boucle vers l’est du circuit. On remonte une vallée pendant plusieurs km par un single en sous bois. Les vaches sont au près. Ce circuit est surprenant et tellement varié qu’on ne s’ennuie jamais. On reprend 4 gars juste avant le ravitaillement à Pranzac. 20 mn d’arrêt sur la place de Pranzac dominé par le monument de la Lanterne des morts. Maud sort l’artillerie lourde…une quiche maison pour se refaire la cerise. On repart et ce ciel devient menaçant à l’Ouest. Maud prend les commandes et nous guide pour contourner le nuage…Finalement la pluie s’invite au bal. On bâche mais le passage dans la forêt nous abrite. On suit le fléchage d’un parcours VTT. Ça commence à glisser. Cédric part en drift avec ces pneus slick. L’averse est de courte durée…juste histoire de salir les vélos. Il reste 30 km et nous passons à proximité de Soyaux avec au loin une belle vue sur Angoulême. On se faufile à travers un quartier résidentiel. Tout est propre ici, les jardins sont bichonnés. On emprunte une route agréable fermée à la circulation. C’est dimanche et les promeneurs sont de sortis. Les chemins tapent un peu plus et on enchaîne plusieurs bosses assez raides…Ça commence à tirer dans les guibolles mais ça sent l’écurie. Un dernier single dans le bois de Mouthiers et nous arrivons avant 17h00 à la salle omnisports. Romain nous accueille et Stéphane nous raconte sa journée en mode TGV. Les participants arrivent les uns après les autres. Une Goule dans le gosier et un plateau repas pour recharger les batteries. On s’est régalé sur un circuit varié et idéal pour découvrir la Charente. Merci à Hors Traces Aventures.