Gravel St Michéloise II

Une seconde édition sous le signe de la pluie…mais qu’importe, ce rendez-vous est coché sur le calendrier depuis belle lurette et rien ne pourra nous faire reculer ! On arrive à 8h avec Karine et Samuel. Il y a du monde dans la place ! La Team cycles 7 se prépare, Les Renardeaux sont représentés par une triplette magique, Boris mitraille tout ce qui bouge, Jean Claude et Cédric donnent les dernières consignes, Maud se dit que c’était un bon plan de faire la reco le week-end dernier et Loupa cherche un vaillant pour lui lancer une balle !



Pyrénées Gravel Experience

Il aura suffit de quelques messages de Sam pour me convaincre de tenter l’expérience Gravel dans les Pyrénées ! Faut dire que les arguments sont de tailles : une bande de copains, des côtes de bœuf aussi épaisses que les nouveaux pneus de mon Felt, les sanitaires du camping à faire passer la suite royale du Ritz pour une chambre du Formule 1, la présence de Quentin Pacher en mode touriste et celle d’Étienne Hubert vice champion Olympique de Kayak, de la Bigourdale à volonté, les virages vertigineux du Spandelles et les pistes magiques de Luz Ardiden….Stop n’en rajoutez plus, je signe ! En route pour Argeles Gazost et va pour la Pyrénées Gravel Expérience !



Gravier Tour Charente

Que peut on faire à Angoulême à part lire des BD et boire du Cognac…? Selon Hors Traces Aventures on peut enfourcher son Gravel et partir à l’assaut des sentiers pour découvrir cette belle région. Gravier Tour Charente vous avez dit ? D’accord et en formule ultra s’il vous plaît ! Maud et Cédric hésitent juste une demi seconde…et voici un trio Lotois en direction de Mouthiers sur Boëme, la voiture chargée de vélos, bien décidé de tâter le gravier du pays Charentais !



Brest / Perpignan

L’idée avait germé dans la tête de Franck en janvier. Rapide coup de fil à Nico, qui lui aussi, avait en tête d’en faire une depuis un moment. Ni une ni deux, la décision était prise en 1 heure : notre première diagonale sera Brest – Perpignan, et nous la ferons fin juin. Le départ du Tour de France devant être donné le 26, date que nous avons également choisi (!), nous décalons de 2 jours afin de ne pas se retrouver bloqués.

Un rapide coup d’œil sur la carte, et les hébergements aussi sont décidés rapidement : le circuit passe en effet par Montauban, où nous avons l’embarras du choix, mais aussi 2 autres lieux de la famille de Franck (St Nazaire et Châteauneuf sur Charente près d’Angoulême), ceux-ci nous accueilleront. Quelques jours plus tard, Anthony, à qui on ne donne pas le choix, est réquisitionné. Nous partirons à trois.